VDI BIJOUX

vdi bijoux argent
VDI BIJOUX

VDI BIJOUX

 

Un métier ?

 

Un complément de revenu ?

 

Qu'importe ! Amusez vous dans le domaine que vous aimez !

 

 

Devenir    VDI bijoux   (vendeuse à domicile indépendante)

c'est allier la féminité, l'élégance, la beauté dans un esprit convivial tout en gagnant sa vie.

 

 

Vous allez relooker vos amies et leur trouver le style qui leur convient, en tète à tète ou en atelier mode le temps d'un après midi ou d'une soirée, un temps de partage pour se découvrir et apprécier les conseils afin de découvrir la collection de bijoux argent ELEA.

 

 

Collection ELEA SILVER :l'argent sterling 925, composé à 92.5 % d'argent pur et à 7.5 % de métaux solides, est le composant principal des collections SILVER (ELEA Silver et perles Silver).

 

 

Pourquoi devenir VDI bijoux ELEA ?

 

Car désormais la styliste c'est vous !

 

Les parures se composent à l'infini selon le style et l'humeur....

La collection personnelle peut s'enrichir à volonté.

Chaque grand moment de la vie mérite une perle, un pendentif transformable grâce à ses charms !

 

"j'ai créé la collection Perles d'Argent pour que vous puissiez composer chaque jour la parure de vos rêves, dans une qualité joaillerie qui accompagnera les grands moments de votre vie."   FREDERIC MUNOZ

 

 

Pour réussir dans cette activité de VDI bijoux, il faut que ce soit votre hobbie ou votre passion !

Pour pouvoir conseiller et aider, il faut que vous ayez des qualités d'écoute et de bienveillance, de dynamisme et de positivité, bref que l'univers du bijou fasse partie de vous !

 

Si l'aventure VDI bijoux est pour vous voici d'autres avantages : 

 

Un business clé en main...

Des commissions illimitées grâce aux ventes effectuées...

 

Une boutique de vente en ligne utilisable de l'ordinateur, téléphone ou tablette...

Une équipe professionnelle et à l'écoute pour apprendre et se former

Des bijoux élégants et féminins à prix très accessibles

 

Venez visitez la boutique en ligne bijoux 

 

 

 

·    

·        

·       

·       

·        

 

·